• is
  • en
  • fr
  • de

Faire de la byciclette

La plupart des touristes qui viennent ici pour faire du vélo font le tour du pays par la route n°1 au moins une partie du trajet, d‘autres choissisent des routes plus dures et prennent la route des montagnes Kjölur ou d‘autres routes dans les hautes terres

Faire de la bicyclette dans les basses terres

Mais voyons ce que vous devriez avoir à l‘esprit quand vous faites de la bicyclette dans les plaines en Islande comme sur la fameuse route n°1. A part la bicyclette elle-même, les vêtements jouent le rôle le plus important. Ici en Islande, on dit parfois qu‘une légère brise est juste en train de passer étant donné qu‘il y a souvent du vent. En plus, les températures en été peuvent tomber très rapidement et un vent frais peut même ramener les températures au-dessous de zéro

Rappelez-vous que, en Islande, il n‘y a pas de pistes cyclables. Vous roulerez donc soit sur des routes pavées dans des états variables, soit sur des routes en gravier. Familiarisez-vous avec la route que vous avez l‘intention de prendre afin de pouvoir évaluer correctement le type de bicyclette dont vous aurez besoin. Des vélos de ville, par exemple, sont rarement adaptés en dehors des zones urbaines

Faire de la bicyclette dans les hautes terres

Quand vous faites de la bicyclette dans les hautes terres, il y a d‘autres choes à prendre en compte, étant donné que les conditions sont très différentes. D‘abord, il faut mentionner la responsabilité du cycliste envers l‘environnement islandais, qui est fragile étant donné que l‘été est très court. Les routes, les pistes et les sentiers doivent être utilisés car les bicyclettes peuvent facilement abîmer la nature de la même manière que les voitures. Ne roulez donc jamais hors des routes aussi tentant que cela soit. Si une situation se produit dans laquelle vous devez traverser une zone fragile, prenez tout simplement votre bicyclette et portezla.

Si vous prévoyez de faire de la bicyclette dans les hautes terres silandaises, alors vous devriez uniquement utiliser une bicyclette avec des amortisseurs. Non seulement ils rendent votre trajet sûr, mais aussi beaucoup plus agréable.

En général

Les routes et les sentiers dans les hautes terres sont difficiles et en même temps très excitants En outre, les vues sont incomparables. Concentrez-vous sur la route et arrêtez-vous plutôt souvent pour prendre des photos ou profiter de la vue

N‘oubliez pas de donner à quelqu‘un une copie de votre itinéraire prévu ainsi que des instructions concernant le moment où il faudra agir si vous ne donnez pas de vos nouvelles. Ecrire son nom dans les livres d‘hôtes n‘est pas seulement une courtoisie, c‘est aussi une précaution de sécurité importante. Mais, surtout, vous devriez choisir un itinéraire qui correspond à vos capacités, profitez de votre excursion et rentrez chez vous sain et sauf.

  • Habillez-vous selon le temps et les conditions. Laissez votre itinéraire et ne voyagez jamais seul en montagne.
  • Gardez un rythme qui correspond à votre niveau en cyclisme. Si vous ne contrôlez plus complètement la bicyclette, ralentissez
  • Si quelque chose apparaît difficile ou dangereux, cela l‘est probablement
  • Familiarisez-vous à l‘avance avec litinéraire que vous prévoyez de suivre et choisissez-en un en tenant compte de vos capacités. Emmenez un GPS ou des cartes
  • Traitez l‘environnement avec respect. Restez sur les sentiers et les pistes. Portez votre bicyclette dans les zones naturelles fragiles.
  • Soyez un modèle pour les autres cyclistes.
Association islandaise de Recherche et de Sauvetage Skógarhlíð 14, 105 Rvk. Iceland safetravel@safetravel.is +354 570-5929 Disclaimer